Contrat de rivières
Renaison - Teyssonne - Oudan - Maltaverne

Vous êtes ici : Bassins versants >

Faune

+Les écrevisses

Trois espèces d’écrevisses ont été recensées sur le territoire du contrat de rivières :

  • l’écrevisse américaine et l’écrevisse signal (du Pacifique) sont toutes les deux des espèces invasives
  • l’écrevisse à pieds blancs est espèce patrimoniale protégée

 

L’écrevisse à pieds blancs est une espèce protégée en France. Elle présente un intérêt patrimonial majeur par sa grande sensibilité à tous les types de pollution : de nature physique (dégradation de l’habitat par exemple) ou de nature chimique (dégradation de la qualité de l’eau). Cette espèce est considérée comme bio-indicatrice de l’état écologique des rivières. Toutefois, son aire de répartition s’amenuise au fil du temps en raison de la multiplication des pressions qu’elles subissent :

  • Pression de l’homme sur les rivières (urbanisation, agriculture…)
  • Introduction d’espèces invasives, vecteurs de maladies pour les écrevisses à pieds blancs.

Tous les ans, en période estivale, la Fédération de Pêche de la Loire organise des « prospections écrevisses ». Le repérage des populations par les techniciens et les bénévoles est réalisé de nuit et à pieds, le long du cours d'eau, à l'aide de lampes et de projecteurs éclairant le fond du lit. C’est plus de 6 km de rivières qui sont prospectés pour identifier la présence ou l’absence de cette espèce dans les petits cours d’eau des Monts de la Madeleine.

 

Découvrez comment ne pas confondre les 3 espèces avec la Fédération de Pêche de la Loire

Comportement à adopter

Les écrevisses « américaine » et « signal » étant des espèces invasives, ne peuvent pas être remises à l’eau une fois pêchées. Il existe de nombreuses recettes de cuisine à base d’écrevisses !

L’écrevisse à pieds blancs quant à elle est protégée et doit être remise à l’eau.

+La loutre et le castor

L'un des objectifs du Contrat de Rivières porte sur la préservation de la biodiversité en favorisant le développement des loutres et des castors sur les 4 bassins versants. C'est dans ce cadre qu'une étude est actuellement menée, en partenariat avec la Fédération Rhône-Alpes de la Nature, pour recencer ces deux espèces.

Carte d'identité de la loutre

Nom : Loutre d'Europe ou Lutra lutra

Taille : Entre 40 et 85 cm

Lieu de vie : milieux aquatiques, dans le terrier qu'elle réalise elle-même.

Nouriture : grenouille, poissons, petits rongeurs, insectes et écrevisses.

Famille : Mustelidé - mammifère carnivore nocturne

Signes particuliers : Excellente nageuse, je chasse souvent seule. Je peux vivre jusqu'à 20 ans !

Mon corps est allongé et fuselé, mes pattes palmées et ma queue plutôt longue. Je possède des oreilles courtes et un museau obtus qui se termine pas des vibrisses (moustaches) blanches de 20 cm. Mon pelage est brun foncé et présente des traces blanches sous la gorge et le menton.

Le 1er recensement nous indique que la loutre a été observée ponctuellement sur le bassin versant de la Teyssonne, autour des barrages et sur le cours aval du Renaison ainsi que sur l'Oudan.

Le saviez-vous ?

La présence de la loutre est un témoin de la bonne qualité des eaux et des habitats. C''est une espèce menacée qui fait l'objet de nombreux programmes de protection et de sauvegarde en France.

Carte d'identité du castor

Nom : Castor d'Europe ou Castor fiber

Taille : Plus d'1m

Lieu de vie : Entre le milieu aquatique et le milieu terrestre

Nouriture : écorces, feuilles, herbe

Famille : Castoridé - mammifère rongeur végétarien

Signes particuliers : Mes grandes dents me permettent de me nourrir en coupant les arbres ! Je suis le plus gros rongeur d'Europe. Mon corps est allongé, mes pattes palmées ont aussi des griffes et ma queue est toute plate et recouverte d'écailles ! Cette dernière me sert de gouvernail sous l'eau et me permet de signaler un danger en tapant sur l'eau.

Je possède des oreilles courtes. Mon pelage est blond avec des reflets roux.

Ce recensement nous indique que le castor est présent sur une partie aval de la Teyssonne ainsi que sur un tronçon du Renaison.

Ambierle   |    Arcon   |    Briennon   |    Changy   |    La Bénisson-Dieu   |    Lentigny   |    Les Noës   |    Mably   |    Noailly   |    Ouches   |    Pouilly-les-Nonains   |    Renaison   |    Riorges   |    Roanne   |    Saint-Alban-les-Eaux   |    Saint-Andre-d’Apchon   |    Saint-Bonnet-des-Quarts   |    Saint-Forgeux-Lespinasse   |    Saint-Germain-Lespinasse   |    Saint-Haon-le-Châtel   |    Saint-Haon-le-Vieux   |    Saint-Léger-sur-Roanne   |    Saint-Rirand   |    Saint-Romain-la-Motte   |    Villemontais   |    Villerest   |   

Roannaise de l'eau
Agence de l'eau Loire Bretagne
Région Auvergne - Rhône-Alpes
Département de la Loire
Roannais Agglomération
Communauté de communes de Charlieu Belmont

Conception et réalisation e-Obs Technologies