Contrat de rivières
Renaison - Teyssonne - Oudan - Maltaverne

Vous êtes ici : Actions >

Préserver la biodiversité

+Présentation

L'objectif ici est d'établir un état des lieux précis des populations d’écrevisses à pieds blancs, de castors et de loutres sur les 4 bassins versants et préserver les zones humides afin de définir et mettre en place les actions favorisant le développement de ces espèces sur le territoire.

+Action concrète

Le suivi des écrevisses à pieds blancs

Trois espèces d’écrevisses ont été recensées sur le territoire du contrat de rivières :

  • l’écrevisse américaine : espèce invasive
  • l’écrevisse signal : espèce invasive
  • l’écrevisse à pieds blancs : espèce protégée

Les écrevisses « américaine » et « signal » étant toutes deux des espèces invasives ne peuvent pas être remises à l’eau une fois pêchées. En revanche, elles peuvent remplir vos assiettes ! Vous trouverez de nombreuses recettes à base d'écrevisse sur la toile.

L’écrevisse à pieds blancs est quant à elle une espèce protégée en France qui présente un intérêt patrimonial majeur. Elle doit donc toujours être remise à l'eau.

Elle est considérée comme bio-indicatrice de l’état écologique des rivières et présente une grande sensibilité à tous les types de pollution :

  • de nature physique (dégradation de l’habitat par exemple)
  • de nature chimique (dégradation de la qualité de l’eau)

Toutefois, son aire de répartition s’amenuise au fil du temps en raison de la multiplication des pressions qu’elle subit :

  • pression de l’homme sur les rivières (urbanisation, agriculture,…)
  • introduction d’espèces invasives, vecteurs de maladies pour les écrevisses à pieds blancs

 

Tous les ans et en période estivale, la Fédération de Pêche de la Loire organise des « prospections écrevisses ». Un repérage des populations par les techniciens et les bénévoles est réalisé de nuit et à pieds, le long du cours d'eau, à l'aide de lampes et de projecteurs éclairant le fond du lit de la rivière. C’est plus de 6 km de rivières qui sont prospectés pour identifier la présence ou l’absence de cette espèce dans les petits cours d’eau des Monts de la Madeleine.

Ambierle   |    Arcon   |    Briennon   |    Changy   |    La Bénisson-Dieu   |    Lentigny   |    Les Noës   |    Mably   |    Noailly   |    Ouches   |    Pouilly-les-Nonains   |    Renaison   |    Riorges   |    Roanne   |    Saint-Alban-les-Eaux   |    Saint-Andre-d’Apchon   |    Saint-Bonnet-des-Quarts   |    Saint-Forgeux-Lespinasse   |    Saint-Germain-Lespinasse   |    Saint-Haon-le-Châtel   |    Saint-Haon-le-Vieux   |    Saint-Léger-sur-Roanne   |    Saint-Rirand   |    Saint-Romain-la-Motte   |    Villemontais   |    Villerest   |   

Roannaise de l'eau
Agence de l'eau Loire Bretagne
Région Auvergne - Rhône-Alpes
Département de la Loire
Roannais Agglomération
Communauté de communes de Charlieu Belmont

Conception et réalisation e-Obs Technologies